Ce sont principalement les Romains qui sont à l’origine de l’aménagement des vignobles en forte pente sur cette partie de la vallée du Rhône. Bien conscients que les coteaux escarpés qui serpentent le long du Rhône étaient les plus à même de produire des vins au caractère prononcé, c’est un véritable patrimoine agricole et architectural qui persiste aujourd’hui.

Mais avoir la chance et l’opportunité de travailler ces coteaux aujourd’hui, ne permet pas pour autant de se soustraire à la difficulté et à l’exigence des travaux qu’induisent ces terroirs abrupts.

Les gestes des hommes qui travaillent la terre prennent alors tout leurs sens, dès lors qu’on comprend qu’il y a une attention singulière accordée à chaque cep.

Translate »